À l’origine prévu pour juin 2013, le projet de loi sur la transition énergétique sera finalement reporté au printemps 2014, la raison invoquée par le gouvernement ? Un manque cruel de budget. 

Un ajournement qui n'inquiète pas les ONG

« Le calendrier qui est prévu, c’est l’examen au Parlement à l’automne, pour une adoption au printemps 2015 », a indiqué le 6 juin, Matignon à l’Agence France presse, confirmant une information d’Europe 1. La loi sur la transition énergétique qui doit concrétiser la réduction de 50 % des énergies fossiles d’ici 2020 devait déjà être présentée en juin 2013.

Faute de budget, elle sera reportée à 2015. Un ajournement du calendrier qui ne semble pas inquiéter les ONG, « On ne s’est jamais battu sur le calendrier », a déclaré à l’AFP Anne Bringault, en charge de la Coordination pour les ONG des activités sur la transition énergétique. Néanmoins, la question du financement est selon plus préoccupante et ne doit pas bloquer le texte. Elle ajoute que « “Le financement de la transition énergétique n’est pas un coût pour les finances publiques et dans la grande majorité des cas, c’est simplement un investissement avec une rentabilité de long terme.”

source

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here