El Campo, La Estanca, Loma Gorda et Santo Domingo de Luna, qui totalisent près de 100 MW (98 MW), sont situés dans la province de Saragosse, ils ont nécessité un investissement de 100 millions d’euros et généreront – selon EGPE – environ 360 GWh d’électricité par an.

Avec eux, le nombre de parcs que la société a connectés en Aragon au cours des dernières semaines est passé à huit, après ceux de Sierra Costera I (Teruel) et Campoliva I, Campoliva II et Primoral (Saragosse). EGPE est Enel Green Power España, la filiale d’énergie renouvelable d’Endesa.

Le développement de ces quatre nouveaux parcs éoliens répond à la stratégie d’Endesa (EGPE est sa filiale) d’atteindre 10,2 GW (aujourd’hui 7,4) de capacités installées renouvelables en 2022, objectif pour lequel la société italienne prévoit de dépenser environ 3,8 milliards d’euros. L’objectif ultime de cette stratégie est de parvenir à un mix de production propre – sans émissions – en 2050. L’EGPE s’est vu attribuer 540 MW d’énergie éolienne et 339 MW d’énergie solaire lors des enchères gouvernementales tenues en mai 2017, ce qui, selon Endesa, nécessitera au total un investissement de plus de 800 millions d’euros.

À l’heure actuelle, la société a déjà connecté au réseau les 339 MW d’énergie solaire et quelque 285 MW d’énergie éolienne, et la construction et la connexion des projets éoliens restants sont finalisées, ce qui garantit “qu’ils seront prêts d’ici la fin de l’année”.

source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.