La société française de production d’électricité EDF et le producteur public d’hydroélectricité de l’Ouzbékistan, Uzbekhydroenergo, prévoient de signer un protocole d’accord officiel et de créer une installation de pompage hydroélectrique de 200 MW ainsi que des centrales photovoltaïques flottantes en Ouzbékistan.

Les deux sociétés ont entamé des discussions initiales et sont parvenues à des accords préliminaires sur les entreprises opérationnelles, menant à une collaboration plus poussée et à une “relation plus profonde” entre elles.

Sanginov Abdugani, président d’Uzbekhydroenergo, a déclaré après sa rencontre avec les dirigeants d’EDF : “C’était un honneur pour nous d’avoir un dialogue aussi constructif avec une entreprise aussi estimée qu’EDF et nous sommes impatients de poursuivre nos conversations.

“Le potentiel hydroélectrique de l’Ouzbékistan est en pleine croissance et nous souhaitons travailler avec des partenaires internationaux de premier plan qui peuvent nous aider à optimiser l’utilisation des ressources naturelles du pays, à renforcer l’efficacité énergétique et à augmenter la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique de notre pays.”

La centrale de pompage-turbinage prévue sera située dans le district de Bostanlyk, dans la région de Tachkent. Comme l’envisagent l’entreprise publique française, qui est également le plus grand exploitant de centrales nucléaires au monde, et Uzbekhydroenergo, il s’agira de la première installation de stations solaires flottantes sur des réservoirs en Ouzbékistan.

L’hydroélectricité par pompage est un type de stockage de l’énergie hydroélectrique qui fournit une réponse dynamique et offre un soutien critique pendant les périodes de demande excessive en maintenant la stabilité du réseau.

Il s’agit d’un consommateur net d’énergie, mais, utilisé conjointement avec d’autres formes de production renouvelable pour pomper l’eau jusqu’au sommet du réservoir, il peut contribuer à résoudre les problèmes d’intermittence associés aux autres technologies renouvelables.

Malgré des mécanismes de marché de l’électricité difficiles, comme l’absence de récompense pour la capacité, le stockage par pompage devient de plus en plus essentiel pour l’avenir des énergies renouvelables.

L’Ouzbékistan soutient actuellement un projet photovoltaïque par le biais d’une série d’appels d’offres, un appel d’offres de 1 GW étant réalisé avec le soutien de la Banque asiatique de développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.