Arensis, dont le siège est à Los Angeles, aux Etats-Unis, a conclu un financement par emprunt de 17 millions de dollars (14,6 millions d’euros) auprès de Hadrian’s Wall Secured Investments Limited (HWSIL), un fonds coté à la Bourse de Londres. Le financement a été obtenu pour des installations d’énergie renouvelable au Royaume-Uni.

Arensis fournit une solution de microgrid décentralisée basée sur le matériel et les logiciels, convertissant les déchets de biomasse organiques et inorganiques locaux en énergie renouvelable.

Au cours des 12 derniers mois, Arensis a acheté deux installations de production de granulés de bois britanniques qui étaient en difficultés financières, ce qui a permis de sauver des emplois au Royaume-Uni et de transformer rapidement chacune de ses activités en y installant sa technologie biomasse.

La stratégie a été achevée en intégrant verticalement un approvisionnement en combustible pour le chauffage qui remplace le gaz naturel par des ressources renouvelables.

Le financement servira à refinancer des prêts et à compléter l’intégration de 52 unités Entrade dans les installations de production de pellets. Un financement de cette ampleur a été rendu possible en réduisant le risque du projet avec des accords d’approvisionnement et de prélèvement à long terme.

“Les projets produiront environ 85 GWh d’énergie thermique par an, aidant le Royaume-Uni à économiser au moins 20 000 tonnes d’émissions de gaz à effet de serre par an”, a déclaré Tony Morberg, directeur des investissements chez Arensis.

source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.