General Electric a décidé de supprimer environ 12 000 emplois dans le secteur de l’électricité dans le but de réduire de 3,5 milliards de dollars ses coûts structurels globaux en 2017 et en 2018.

La plupart des sites affectés seront hors des Etats-Unis

Les suppressions d’emplois affecteront pour la plupart des pays à l’extérieur des États-Unis. Les suppressions d’emplois représentent environ 18% de l’effectif total de GE Power.

Un tiers de l’effectif suisse de l’entreprise – environ 1400 employés – doit notamment faire face à des licenciements, ainsi que 1100 employés au Royaume-Uni.

La société a déclaré que ces actions étaient essentielles en raison de la baisse du marché de l’énergie dans le monde entier, les marchés traditionnels, notamment le gaz et le charbon, s’étant particulièrement contractés.

source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here