La sous-station offshore soutenant le parc éolien – également offshore – Merkur bénéficie désormais d’un toit. L’installation délicate de ce toit est le fruit d’une coopération étroite entre des entreprises belges et constitue un jalon supplémentaire dans le développement du parc éolien.

Le toit de la sous-station offshore du parc éolien offshore Merkur a été installé le week-end dernier, l’opération est le résultat d’une coopération étroite entre des entreprises belges qui sont également des acteurs majeurs sur le marché international de l’énergie éolienne offshore.

Les entreprises impliquées dans le projet comprennent Tractebel, ENGIE-Fabricom, Iemants et GeoSea.

La structure supérieure comporte 4 ponts, mesure 20 mètres, pèse 2 500 tonnes et a une capacité de production de 396 MW.

source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here