Siemens Gamesa Renewable Energy (SGRE) et l’Université d’Aalborg (AAU) au Danemark dirigeront le nouveau projet de recherche et développement i4Offshore visant à réduire considérablement le coût de l’énergie éolienne en mer et bénéficiant d’une subvention de l’Union européenne (UE) de près de 20 millions d’euros.

Officiellement intitulé “Mise en œuvre intégrée d’innovations industrielles pour la réduction des coûts de l’énergie éolienne en mer”, le projet présentera et testera de nouvelles technologies d’énergie éolienne en mer, afin de proposer des solutions permettant de réduire la facture d’électricité des consommateurs et de la rendre plus écologique par rapport aux sources d’énergie fossile telles que le pétrole ou le charbon, et même d’autres sources d’énergie renouvelables telles que l’énergie solaire ou hydraulique.

Au total, 15 entreprises partenaires du projet sont impliquées dans le projet, en plus de SGRE et de l’AUA. Ces dernières sont toutes expertes de l’éolien en mer et comprennent notamment Universal Foundation A / S, Bladt Industries A / S, Per Aarsleff A / S, Salzgitter AG, Windar Renovables, Dr. Techn. Olav Olsen AS, NKT Cables GmbH & Co KG, SINTEF Ocean, Bureau Veritas Marine & Offshore SA, Courtier Maersk K / S, Deugro Danmark A / S, Fred. Olsen Windcarrier, l’Université technique du Danemark (DTU).

source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.