La centrale de Nagréongo est située à environ 30 km au nord-est de Ouagadougou et sa mise en service est prévue pour la fin de 2021.

Le développeur français d’énergie renouvelable GreenYellow, une unité du groupe Casino, a obtenu un prêt de 21 millions d’euros de la banque de développement néerlandaise FMO pour sa centrale solaire de Nagréongo, au Burkina Faso.

L’argent sera versé en trois tranches de 7,9 millions d’euros, 7 millions d’euros et 6,1 millions d’euros, par le Fonds pour l’accès à l’énergie de FMO. “Nous sommes impatients de contribuer à une augmentation substantielle de la capacité de production à partir de ressources renouvelables au Burkina Faso, à des coûts moindres”, a déclaré Huub Cornelissen, directeur de l’énergie à la FMO.

Ce projet est le deuxième des quatre centrales solaires que la FMO finance au Burkina Faso. Les deux partenaires souhaitent une collaboration à long terme pour de futurs projets sur le continent africain ou dans d’autres géographies. “La signature de ce projet avec FMO soutient nos ambitions en Afrique, un marché stratégique dans les énergies renouvelables où nous continuons à renforcer notre présence dans le segment IPP”, a déclaré Robinson Alazraki, directeur Afrique de GreenYellow.

Lancée à l’automne dernier, la centrale de Nagréongo, située à environ 30 km au nord-est de Ouagadougou et dont la mise en service est prévue fin 2021, aura une capacité installée de 30 MW. Avec une production annuelle de 50 GWh, elle permettra d’économiser 27 500 tonnes de CO2 par an.

Initiée dans le cadre de partenariats public-privé signés avec l’État burkinabé en 2019, la centrale solaire fournira toute l’électricité qu’elle produira à la compagnie nationale Sonabel. Entièrement développée et construite par GreenYellow, qui en assurera l’exploitation et la maintenance, cette centrale sera la plus importante du portefeuille de GreenYellow.

Le Burkina Faso ne disposait que de 62 MW de capacité de production solaire à la fin de l’année dernière, selon l’Agence internationale pour les énergies renouvelables. Cependant, de grands projets photovoltaïques prennent forme dans cet État d’Afrique de l’Ouest, comme la centrale de 30 MW qu’Urbasolar, une entreprise du groupe Axpo, a commencé à construire près de Pâ en février et deux centrales solaires totalisant 30 MW en cours de construction par Engie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.