Le bois de chauffage d’eucalyptus cultivé au sein de la première plantation commerciale du Royaume-Uni est maintenant disponible à l’achat auprès de Wildwood Fuel, une entreprise familiale située à Treworder Farm, près de Wadebridge, dans le nord des Cornouailles.

L’entreprise a débuté en 2014 lorsque des travaux ont commencé pour diversifier les essences de bois feuillus cultivées à la ferme. Environ une tonne de carbone est stockée pour deux à trois mètres cubes d’eucalyptus cultivés. La plantation d’eucalyptus de la ferme Treworder absorbe actuellement environ 200 tonnes de dioxyde de carbone par an.

Tout le bois produit à Wildwood est séché dans un four alimenté par une chaudière à biomasse. La chaudière est alimentée par les déchets de bois issus du processus d’exploitation forestière, rendant l’ensemble de l’opération neutre en carbone. Le processus de séchage au séchoir réduit la teneur en humidité du bois à moins de 20%, ce qui signifie qu’il brûlera proprement sans dégager de suie ni causer d’accumulation de goudron.

“Les eucalyptus sont les espèces de plantations les plus largement plantées au monde – et pour de bonnes raisons”, a déclaré Hugh Davis, qui dirige Wildwood avec sa femme Tina. «Ils poussent très vite par rapport aux autres arbres – à un rythme pouvant atteindre 40 mètres cubes par hectare et par an, contre environ 12 mètres cubes pour le pin, ou quatre mètres cubes pour le frêne et le chêne. Le bois d’eucalyptus a également une densité élevée, ce qui se traduit par une valeur calorifique élevée, ce qui signifie qu’il brûle à chaud et que vous aurez besoin de moins de bois pour générer la même énergie. Combinés à des facteurs environnementaux positifs, nous avons vu une opportunité fantastique de commencer à produire des arbres incroyables ici au Royaume-Uni. »

Bryan Elliott d’Eucalyptus Renewables – une société créée pour fournir un approvisionnement durable en essences d’eucalyptus au secteur forestier – a ajouté qu’avec un exemple éloquent de la première plantation commerciale d’eucalyptus au Royaume-Uni, Hugh Davis dirige une évolution nationale vers une politique intégrée d’utilisation des terres via des sources diversifiées, tout en produisant une culture durable dotée de solides atouts sylvicoles et écologiques.

«Les travaux en cours à Treworder Farm auront un impact réellement positif sur la planète» a déclaré M. Elliott.

source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.