La filiale réunionnaise d'Orange a présenté ce vendredi 3 octobre ses ambitions concernant les smart cities, qui vont bientôt envahir le monde. Orange, en tant qu'opérateur, tient bien évidemment une place importante dans les villes intelligentes de demain, où la connexion entre les différentes technologies sera essentielle.

Orange veut jouer un rôle pour le développement des smart cities à la Réunion

Lors du premier Carrefour des communes et des établissements publics de coopération intercommunale (EPCI), qui a eu lieu au Parc des expositions de Saint-Denis de la Réunion, François Richard, directeur des partenariats dans l’équipe Smart cities d’Orange a déclaré : « Au niveau d’Orange, nos secteurs d’activités porteront sur plusieurs domaines. Il y a la santé et l’enseignement à distance, mais aussi les transports publics, les smart grids, les bâtiments et quartiers intelligents, la voiture connectée, les services urbains innovants… »

« Aujourd’hui, il est déjà possible de noter la position de tous les détenteurs d’un GSM dans l’île. On pourrait travailler avec le secteur du tourisme pour savoir où vont les touristes et dans quels hôtels ils descendent, afin d’identifier leurs déplacements. De manière anonyme, bien sûr » a ajouté François Richard.

La France est actuellement en retard par rapport à son calendrier pour les « smart cities » en métropole. Concernant la Réunion, M. Richard affirme qu'il « appartient aux élus de faire bouger les choses », confirmant qu'en attendant, Orange allait poursuivre le déploiement du Très Haut Débit.

source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here