Le Sommet One Planet s’est tenu ce mardi 12 décembre à Paris, à l’occasion du deuxième anniversaire de l’accord historique de Paris sur le climat. Le président français Emmanuel Macron a organisé ce sommet en compagnie du secrétaire général des Nations unies, António Guterres, et du président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim.

Un avenir en commun

Selon le site officiel, ce sommet a réuni des centaines de leaders mondiaux de tous les secteurs pour lutter contre le changement climatique, l’objectif de la rencontre étant de trouver de nouveaux moyens de financer l’adaptation de nos modes de vie à des transformations inévitables, d’accélérer encore la réduction des émissions de gaz à effet de serre et de faire en sorte que les questions climatiques occupent une place centrale dans le secteur financier.

Emmanuel Macron a ouvert la réunion en déclarant : « Il est temps de transformer les mot sen actes. Nous devons tous être responsables. Ce One Planet Summit est pour une nouvelle génération … Il ne s’agit pas seulement de négocier une déclaration, il s’agit d’assurer l’avenir des 120 États représentés ici. »

« Ce n’est pas seulement une personne ou un pays qui va changer les choses. Ce que nous devons faire, c’est très concrètement expliquer les engagements fermes que nous prenons pour changer ce qui semble être un destin inévitable. Le défi pour notre génération est d’agir et d’agir rapidement. »

Lors de la réunion, la Commission européenne a présenté son nouveau plan d’action pour la planète, qui comprend 10 initiatives pour une économie moderne. Ils sont tous reflétés dans les 10 priorités politiques de la Commission Juncker.

source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here