L’Union européenne (UE) a annoncé la formalisation d’une de ses contributions au programme d’atténuation des risques géothermiques pour les Caraïbes orientales.

L’annonce a été faite à New York ce mardi 21 novembre par le Commissaire chargé de la coopération internationale et du développement, Neven Mimica, et le Président de la Banque de développement des Caraïbes (CDB), le Dr Warren Smith.

Le programme d’atténuation des risques géothermiques permettra de développer jusqu’à 60 MW de capacité d’énergie géothermique dans cinq pays au maximum – la Dominique, Grenade, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie et Saint-Vincent-et-les-Grenadines.

source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here