GeoSurvey Iceland et China Geological Survey China ont signé un protocole d’accord dans le domaine de la géoscience, avec un accent particulier mis sur l’énergie géothermique.

Des liens déjà forts

Cet accord jette les bases d’une coopération en matière de mise en réseau, de formation et de collaboration générale en matière d’énergie géothermique.

Le mémorandum a été signé par Bjarni Richter, chef de l’énergie géothermique à ÍSOR et Wang Yan directeur général adjoint de CGS. Avec cet accord, les deux parties visent à renforcer les liens professionnels, de formation et pour d’autres collaborations en général.

La Chine est l’un des pays les plus peuplés du monde, disposant probablement de la plus grande organisation géologique. CGS emploie environ 6 000 personnes.

La consommation d’énergie de la Chine est toujours largement liée aux combustibles fossiles, et les attentes sont élevées quant à l’utilisation des sources d’énergie renouvelable.

Il existe un boom important dans l’utilisation de l’énergie géothermique pour le chauffage des maisons en Chine, et le pays est dorénavant le plus important en matière de chauffage géothermique en terme de personnes desservies. Cette croissance a notamment eu lieu grâce à l’aide d’entreprises islandaises.

source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here