La Chine étudie la possibilité d'utiliser un super-ordinateur pour concevoir les plans en 3D d'une ville entière. Ce concept, popularisé par le jeu-vidéo SimCity, offrirait aux développeurs la possibilité de modéliser numériquement tous les bâtiments, dans le détail, avant le début des travaux.

L'outil informatique au service de la gestion urbaine

Meng Xiangfei, le chef du département des applications de superordinateur en Chine, a récemment mis en avant une information selon laquelle le gouvernement chinois serait en train de modéliser une ville complète grâce à l'outil « super-informatique » le plus rapide du monde, le supercalculateur Tianhe-1A.

Cet outil permet de numériser la planification, la conception, la construction et la gestion de propriété de tous les bâtiments dans la ville. Tous les matériaux nécessaires à la construction sont précisés et chiffrés par l'ordinateur avant le démarrage des travaux.

Ce type de procédé est également utilisé afin de résoudre les problèmes des villes existantes. À ce propos, le gouvernement chinois a signé en juillet, une entente de 10 ans avec IBM, dans le cadre de son programme « Green Horizon ». Cette initiative vise à utiliser des ordinateurs pour résoudre des problèmes dans trois domaines : la gestion de la qualité de l'air, le développement des énergies renouvelables et l'optimisation de l'énergie pour l'industrie.  

source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here