Les grandes entreprises spécialisées dans l’éolien retrouvent des couleurs comme le démontre la publication de leurs derniers résultats, plutôt encourageants. Les smart grids s’appuieront dans le futur sur cette technologie en plein essor.

De nouvelles opportunités pour les entreprises du secteur

Plusieurs entreprises ont eu des résultats positifs après une période difficile. Récemment, Siemens a conclu un marché de 650 millions de dollars pour aménager 67 éoliens en mer du Nord. Vestas, une entreprise danoise, a vu son chiffre d’affaires augmenter de 13 % lors du dernier trimestre, redressant ainsi ses prévisions annuelles. Cette hausse se retrouve aussi chez le géant chinois Goldwind avec un accroissement de son chiffre d’affaires de 38 %. Le parc éolien mondial est désormais capable de fournir 47 GW d’énergie électrique.

Toutes ces hausses sont dues à une profonde restructuration du secteur. A titre d’exemple Vestas est passé de 22 000 salariés à 17 000 pour pouvoir continuer à développer la qualité de ses services. En outre, des partenariats ont été signés pour augmenter la compétitivité des entreprises. MHI-Vestas a ainsi vu le jour à la suite d’un accord entre les deux entreprises danoise et japonaise. Tous ces changements vont faciliter la transition énergétique. Le cabinet Navigant Research estime qu’en 2018, 7,3% de la consommation mondiale d’électricité viendra des éoliennes, notamment grâce aux smart grids qui favoriseront la distribution des ces énergies propres.

source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here