Un partenariat régional entre la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit et le California Clean Energy Fund a donné naissance à la New Energy Nexus Southeast Asia, une initiative de soutien de l’ « énergie intelligente » visant à investir et raccorder des incubateurs locaux pour faciliter la création de start-ups spécialisées dans le domaine.

Accélérer le déploiement de l’énergie propre

« En réunissant des idées, des startups, des partenaires de mise en œuvre et des bailleurs de fonds sur une seule plate-forme régionale, Nexus SEA vise à accélérer la croissance d’un écosystème régional intelligent pour l’énergie intelligente », a déclaré Hendrik Tiesinga, directeur du programme New Energy Nexus.

Selon l’Agence internationale de l’énergie, l’Asie du Sud-Est est un « nouveau poids lourd » concernant les acteurs du marché de l’énergie intelligente, qui doivent répondre aux besoins énergétiques de 640 millions de personnes.

À mesure que la demande d’énergie augmentera, la consommation de combustibles fossiles aussi, à moins que des solutions d’énergie propre ne soient déployées plus rapidement et plus efficacement.

Nexus SEA cherche à accélérer l’adoption des technologies d’énergie propre en soutenant la prochaine génération d’entrepreneurs en énergie intelligente.

En s’associant à des incubateurs locaux en Thaïlande, Indonésie, Singapour, Vietnam et aux Philippines et en s’appuyant sur son réseau mondial d’acteurs de l’énergie et son expérience dans la construction d’écosystèmes énergétiques intelligents, Nexus SEA espère catalyser l’entrepreneuriat dans ce secteur et soutenir financièrement les nouvelles idées et les entreprises locales tout au long de la chaîne de valeur énergétique.

source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here