Le cabinet de recherche spécialiste de l'industrie éolienne A Word About Wind inaugure cette année sa Women Power List, une liste qui recense les 100 plus grandes figures féminines au sein de ce secteur.
 

Une industrie ouverte à la parité
 

Ce rapport vise à promouvoir et célébrer la contribution des responsables féminines et courtières en électricité dans le développement de l'industrie éolienne, offrant un aperçu de leurs différents succès tout au long de leur carrière. Les femmes restent largement sous-représentées dans les hautes directions et conseils d'administration dans de nombreux domaines de la technologie et de la finance, y compris dans le secteur éolien. 

Selon le rapport, il y a deux principales raisons au phénomène. Tout d' abord, l'industrie éolienne recrute principalement des diplômés en ingénierie ou en finance – deux domaines à forte prédominance masculine. D'autre part, les politiques d'entreprise du secteur, comme dans d'autres, font que les moyennes entreprises rencontrent des difficultés face à la problématique de la néo-parentalité de leurs employées. 

La Women Power List vise à mettre en lumière les réalisations féminines dans le secteur éolien, en espérant attirer davantage de femmes dans le secteur. 

« Les questions entourant l'égalité des sexes ont de larges répercussions dans l'ensemble de l'industrie éolienne » , déclare Richard Heap, rédacteur en chef chez A Word About Wind. « Si les entreprises de l'industrie éolienne peinent à recruter cette moitié de la population, ou sont incapables de retenir leurs employées les plus talentueuses, c'est qu'il y a un grave problème. Avec la Women Power List, nous avons cherché à mettre en évidence et à discuter des problèmes sous-jacents qui touchent les femmes dans notre industrie, et célébrer leurs réalisations et la carrière passionnante de certaines des principales femmes investisseuses, développeuses et ingénieures dans le domaine ».

Emma Pinchbeck, directrice exécutive chez RenewableUK, ajoute que cette nouvelle liste met en évidence le rôle important que les femmes jouent désormais dans l'industrie éolienne. Celles travaillant au Royaume-Uni ont par exemple une place de choix dans ce classement, ce qui est un signe qui traduit que le domaine est ouvert à la parité. Le secteur doit faire en sorte que les femmes à travers le pays voient l'éolien comme une industrie ouverte et attractive pour travailler, ce qui indique qu'il faut poursuivre de promouvoir les compétences et opportunités dans le renouvelable à une nouvelle génération de femmes entrant dans la population active. »

Dans le rapport, Carol Gould, PDG de la branche Power and Renewable energy chez MUFG, examine les offres de financement de projets d'énergie dans lequel elle a été impliquée, comment elle prévoit que le marché se développe avec le passage à des ventes aux enchères concurrentielles, et les défis pour les femmes dans le secteur bancaire. Tandis que Christina Grumstrup Sørensen essaie d'apporter des réponses aux sujets tels que la flexibilité du travail et le congé parental, ainsi que la façon dont elle s'est intéressée à l'ingénierie et son rôle en tant que partenaire principal chez Copenhague Infrastructure Partners. 

En outre, Sophie Cherrier, directrice de Green Giraffe, parle des grandes transactions dans l'éolien offshore dans lesquelles elle a été impliquée, et la meilleure façon d'attirer plus de femmes dans le giron de l'industrie éolienne.
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here