La Banque asiatique de développement accordera des prêts totalisant 250 millions de dollars (202,4 millions d’euros) à Arctic Green Energy Corporation et à Sinopec Green Energy Geothermal Company Limited pour étendre les services de chauffage urbain écologiquement viables en République populaire de Chine.

Une nécessité pour limiter la pollution

Le chauffage au charbon est l’une des principales causes de pollution de l’air en Chine, notamment dans la région de Bejing-Tianjin-Hebei. Le chauffage urbain Goethermal offre une alternative durable, stable et compétitive au charbon et au gaz et peut être intégrée dans les réseaux existants pour remplacer les sources de chaleur.

« C’est un projet phare pour l’Asie. Le chauffage urbain géothermique peut fournir à des millions de citoyens un accès sûr et stable à la chaleur tout en réduisant considérablement la pollution de l’air et les émissions de gaz à effet de serre », a déclaré Diwakar Gupta, vice-président de la BAD pour le secteur privé et les opérations de cofinancement.

source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here