Eos Energy Storage, pionnier dans le développement de batteries Znyth (cathode hybride à zinc) à très faible coût, a annoncé une nouvelle baisse des tarifs pour la batterie Aurora, qui sera disponible pour l'expédition en 2022 à 95 dollars (environ 89 euros) le kWh.

Des batteries cathode hybride à zinc censées révolutionner l'intégration du renouvelable

Eos est la première entreprise à accepter des commandes inférieures à 100 dollars par kWh utilisable pour un système complet de stockage d'énergie à courant continu. L'entreprise offre également des garanties de performance allant jusqu'à 20 ans.

« Cette nouvelle tarification garantit un coût d'énergie normalisé d'environ 50 à 60 dollars par MWh dans le stockage, soit environ 30% de moins que le coût le plus bas prévu pour tout système de stockage concurrent », a déclaré Jim Hughes, président du conseil d'administration d'Eos. « Avec ces économies, Eos deviendra la solution par défaut pour toute nouvelle capacité de pointe et permettra une utilisation des énergies renouvelables comme jamais auparavant ».

L'Eos Aurora est une solution de qualité utile sur le réseau afin de mieux gérer la distribution d'électricité (en cas de surcharge sur le réseau ou de pénurie) et aider à l'intégration des sources renouvelables intermittentes, comme le solaire ou l'éolien.

La technologie de type Znyth (cathode hybride à zinc) mise au point par Eos est ainsi intégrée dans une pile électrostatique enfichable, ce qui permet une installation rapide et réduit les coûts tout au long du cycle de vie d'un projet. Selon le PDG d'Eos, Michael Oster, l'approche de sa société consiste à fournir un avantage significatif et durable par rapport aux batteries lithium-ion, tout en fournissant une batterie qui est intrinsèquement plus sûre, disposant d'une durée de vie plus longue, d'un entretien réduit et de plus de tolérance aux conditions d'exploitation extrêmes.

L'Eos Aurora n'a pas de pièces mobiles et emploie des matériaux largement disponibles et des équipements et procédés de fabrication hautement commodes. Eos a récemment annoncé un partenariat de fabrication et d'assemblage avec la société Environnement One One (E / One), basée à New-York. Les deux entreprises espèrent faire sortir de leur site de production de New-York pas moins de 400 MWh par an en 2017.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here