Les représentants de la Commission européenne ont visité le centre mondial d’évaluation de l’énergie océanique d’Orkney à la fin du mois de juin.

L’Union européenne avance ses pions dans l’énergie de la mer

Le Centre européen de l’énergie marine (EMEC), en association avec Ocean Energy Europe, a ainsi accueilli les principaux décideurs de la Direction de la recherche et l’innovation de la Commission européenne, de la DG pour les affaires maritimes et les pêches et de la DG pour l’Énergie, afin de leur présenter les avancées et innovations mises en place à Orkney, ainsi que le potentiel que ce secteur passionnant et innovant offre.

De nombreux projets financés par l’UE sont actuellement en cours à Orkney, notamment FloTEC (Flotive Tidal Energy Commercialization), développé par Scotrenewables et axé sur la conception et la construction d’une turbine de marée, ainsi que le projet Wello Clean Energy for Ocean Waves (CEFOW), qui vise à installer un réseau d’énergie des vagues de 3MW à Billia Croo (Orkney) d’ici 2019. Les deux projets ont reçu des financements du programme de recherche et d’innovation Horizon 2020.

« Nous sommes ravis de faire venir une délégation de fonctionnaires de l’Union Européenne sur le site d’Orkney afin qu’ils jugent des avancées de l’énergie océanique en action », a déclaré Rémi Gruet, PDG d’Ocean Energy Europe.

« L’Europe est actuellement le leader mondial de la technologie de l’énergie océanique, et avec le soutien nécessaire, ces technologies peuvent constituer le fondement d’un nouveau système électrique, car capable de fournir 10% de l’approvisionnement en électricité en Europe et dans le monde d’ici 2050, » a-t-il ajouté, faisant référence à un récent rapport sur les perspectives de l’énergie marine dans le monde.

source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here