Genex Power, dont le siège est situé à Sydney, en Australie, est en train de transformer une mine d'or abandonnée en un nouveau site de production d'énergie renouvelable.

Des pièces d'infrastructure déjà existantes

L'ancienne mine, située à Kidston dans le nord du Queensland, comprendra trois projets d'énergie renouvelable : un projet photovoltaïque de 50 MW ; un projet hydroélectrique et de stockage (hydro-pump) de 250 MW et un projet photovoltaïque supplémentaire de 270 MW.

La mine d'or de Kidston, autrefois plus grande mine d'or à ciel ouvert d'Australie, a été fermée en 2001. Le site propose déjà un certain nombre de pièces d'infrastructure essentielles que Genex utilisera dans le cadre du pôle d'énergie renouvelable : deux grandes fosses remplies de volumes importants d'eau, une installation de stockage de résidus miniers, une décharge de déchets rocheux, une ligne de transport existante et sa sous-station, une piste de décollage et d’atterrissage pour avion et un accès routier.

La construction du premier projet photovoltaïque a été lancée en janvier dernier. Une fois terminé, celui-ci devrait produire 145 000 MWh d'énergie par an, soit assez pour alimenter 26.484 foyers.

source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here